madame-bouillon-visite.pdf madame-bouillon-visite.pdf

madame-bouillon-visite.doc madame-bouillon-visite.doc

Visite à Madame Antoinette BOUILLON


Madame BOUILLON, qui a enseigné de 1961 à 1996 l'Histoire Géographie au Lycée Descartes, et écrit de nombreux ouvrages scolaires, nous a aimablement reçus chez elle.


Nous avons pu consulter une foule de documents et l'écouter évoquer ses souvenirs.
Vous trouverez sur ce site une histoire du lycée qu'elle a signée en 1985. Au départ, les plans du Lycée de l'architecte Eugène Beaudoin prévoyaient un gymnase et des zones d'agrément avec fontaines... Mais le terrain s'est avéré instable et la consolidation des fondations des bâtiments principaux par des pieux Franki a utilisé le budget.
Les précieuses photos qu'elle nous a confiées (baraquements préfabriqués du début, photos de classes, activités et TP au Lycée) ont été placées dans les albums de ce site.


Sa mémoire prodigieuse a retenu mille anecdotes qui nous ont bien égayés!
Agnès Jaoui fut une de ses élèves. Elie Seimoun et Laurent Lafforgue (médaille Fields) ont aussi usé les bancs du Lycée.
Madame Bouillon n'a pas sa langue dans sa poche et ... des expressions fleuries!
Sa vocation d'historienne est née grâce à un professeur qui contait des faits légendaires comme celui-ci : en 911, Rollon, chef viking, obligé de baiser le pied de Charles III pour lui rendre hommage, attrape le pied royal et fait chuter le monarque.
L'Histoire est une matière savoureuse!


Ses élèves ne devaient pas s'ennuyer et ce professeur, qui a adoré son métier, nous confie :
" Je me suis bien amusée"!


Madame Bouillon, que nous remercions vivement, et Jean-Marc Pelletier.

dsc03051-1.jpg

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (3)

aaelda
  • 1. aaelda | 15/03/2013

Merci Claudine : ton gentil message sera transmis à Madame Bouillon (qui n'a pas encore d'accès à internet).

claudinef
  • 2. claudinef | 11/03/2013

Je garde un excellent souvenir de Mme Bouillon et de ses expressions fleuries (je me souviens de nos parents mortifiés car elle nous avait trouvés aussi ignorants que des "paysans du Danube", le problème était que personne n'avait lu La Fontaine), je me souviens de la grande passion avec laquelle elle nous immergeait dans la Révolution française, de la projection de films sur la Shoah et sur la prise de conscience qui en découlait (j'ai été récemment surprise qu'actuellement de nombreux adolescents ignorent ce pan de l'histoire, nous, nous avions eu Mme Bouillon). Mme Bouillon bouillonnait de passion durant ses cours.

aaelda
  • 3. aaelda | 10/10/2012

Merci Madame pour votre gentillesse!
Vos souvenirs si bien racontés et vos documents inédits nous ont passionnés!

Vous devez être connecté pour poster un commentaire